Psychologie de la couleur dans la conception d’intérieur

Travaux - Rénovation - Artisans

C’est peu connu, mais les couleurs peuvent avoir des effets peu soupçonnés sur les personnes qui vivent dans une maison. Effectivement, il existe toute une psychologie autour des différents tons qui peuvent se voir dans une pièce. Selon ces tons, il est possible de définir les effets que cela aura.

Couleurs neutres, polyvalentes pour de nombreuses utilisations

Le brun représente une couleur neutre qui peut sembler très ancrée dans les accents, car il est associé, dans l’esprit, au bois, aux matières organiques et à la stabilité. Attention toutefois à la surutilisation parce que les zones monochromatiques peuvent ternir les sens ou encore endormir. Au cas où la personne n’est pas un grand amateur de couleur, il faut plutôt essayer d’ajouter des accents plus lumineux à la pièce. Le blanc représente la pureté, la bonté et la propreté. Trop de blanc est parfois associé à la stérilité, comme en milieu médical. Le blanc peut être élégant et ouvrir un espace lorsqu’il est employé avec modération et avec des accents color-pop stratégiques. Cette couleur est également idéale pour les murs d’une petite pièce à agrandir. Le noir n’est pas recommandé pour une couleur dominante dans n’importe quelle pièce, sauf peut-être pour un cinéma à domicile. Cette couleur est puissante, élégante et à utiliser avec modération. Elle peut servir d’agent de mise à la terre pour équilibrer une pièce de couleur plus claire ou ajouter du contraste.

Couleurs plus chaudes, énergisent et augmentent l’appétit.

Le rouge représente le feu, l’amour et la colère. Il rappelle l’énergie passionnée. Cette couleur peut augmenter le métabolisme et la tension artérielle, pour le meilleur ou pour le pire. Cette couleur puissante doit être utilisée avec parcimonie ou dans un but précis. En Feng Shui, une technique d’aménagement ancestral, le rouge représente la chance. Le rose représente, quant à lui, le bonheur, l’amour et la paix. C’est une excellente option pour les amateurs de rouge en tant qu’alternative calmante. Cette teinte est d’ailleurs idéale pour les chambres d’enfant. Et comme précédemment citées, les couleurs chaudes ont tendance à stimuler l’appétit des habitants d’une maison.

Couleurs plus froides, détendre l’esprit et diminuer l’appétit.

Le bleu représente la confiance, l’ouverture et la stabilité. La couleur la plus populaire pour le salon est le bleu clair pour apaiser, mais les bleus plus foncés sont à éviter, car ils peuvent évoquer des sentiments de tristesse. Le violet représente, de son côté, le luxe, l’ambition, la créativité et la richesse. Il s’agit d’une couleur très polyvalente pour presque toutes les pièces et tous les usages. Et au contraire des couleurs chaudes, il s’agit apparemment de coupe-faim, donc une couleur qui diminue l’appétit.
Voilà donc ce que peuvent offrir les couleurs en termes d’impacts sur la psychologie des habitants d’une maison. Ces informations peuvent servir dans le choix à faire pour la couleur d’une pièce, non seulement en fonction des goûts, mais aussi selon les effets sur soi.