Les étapes pour les travaux de construction d’une véranda

Travaux - Rénovation - Artisans

Les étapes pour les travaux de construction d’une véranda

Envie de passer des moments ergonomiques avec les familles,
mais il n’ y a pas assez d’espace dans la maison. Pensez à la véranda ! On
va vous guider comment on fait pour la construire.

Les démarches administratives

Les réglementations dépendent de la surface à construire. Si
elle est supérieure à 40m2, l’obtention d’un permis de construire est exigée.
Sinon, vous devez faire une déclaration de travaux au niveau de la mairie. Si
elle est au-delà de 150m2, vous devez contacter un architecte qualifié et
confier tout depuis le début en lui. Puisque c’est une extension, il faut
penser aussi à l’augmentation de diverses taxes comme la taxe d’habitation et
foncière, la taxe locale d’équipement (TLE), la taxe pour le financement des
conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (TFCAUE), la taxe
départementale des espaces naturels sensibles (TDENS).

Choix des modèles et matériaux

De nos jours, l’aluminium est le matériau le plus demandé
dans le monde entier pour son aspect moderne, légèreté et sa longévité. Le bois
reste toujours incontestable pour son confort, son esthétique et son caractère
isolant, mais il nécessite un entretien régulier. Pas mal de gens choisissent
l’acier pour garder sa spécificité de patriarche et sa dureté, il requiert un
entretien périodique aussi. Le PVC est le moins cher du marché, facilement malléable,
mais c’est un excellent isolant thermique. On peut aussi mélanger deux
matériaux différents pour donner un air hybride.

Étapes de la construction

Comme toute construction, l’implantation commence par la
fondation qui est la base. Il faut laisser le béton se solidifier pendant des
semaines après le ferraillage et le coulage du béton. Bien niveler le sol et
passer au dallage. Puis, poser les socles avec des vis tirefonds et passer à la
charpente. Si la véranda est une extension de la maison, fixer la charpente au
mur à l’aide des vis tirefonds. Utiliser
toujours un plomb et une niveleuse à chaque étape. Vérifier bien la stabilité
de la charpente, le socle et les pannes. Maintenant, poser les murs.
Attention ! si les murs sont en vitre, contacter un spécialiste pour
prévenir les erreurs et les incidents. Étaler la toiture en les fixant au
chevron au-dessus de la panne. Boucher toutes les fuites d’eau des vis avec de
l’antifuite comme les joints d’étanchéités ou les mastics. Poser les bords de
toiture et les gouttières. Procéder au carrelage de la pièce et l’installation
électrique des chauffages, climatiseurs, lumière… Penser à l’assainissement
pour évacuer l’eau de pluie versant de la toiture pour protéger la fondation.

Toutes ces étapes nécessitent des connaissances techniques,
mais si jamais vous n’en avez aucun, contactez une entreprise qualifiée dans le
domaine, mais au moins, vous savez maintenant les étapes à suivre.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire