Tout sur le métier d’un menuisier

Travaux - Rénovation - Artisans

Tout sur le métier d’un menuisier

Avant, les menuisiers sont des artisans qui utilisent
seulement du bois. Présentement, de l’aluminium, du PVC et les panneaux
agglomérés ou stratifiés. En tant qu’artisans, ils sont indépendants, mais
peuvent collaborer avec d’autres corps de métier comme les maçons,
électriciens… Alors, que-font-ils ? Où et comment travaille-t-il ?

Que font-ils ?

Le travail des menuisiers consiste à la création, la
restauration et la réparation des produits qui sont répartis comme suit :

  • Mobiliers sur mesure : lit, table, chaise,
    armoire…
  • Aménagement interne et externe : parquet,
    placard, lambris…
  • Circulation : escalier…
  • Ouvertures : portes, fenêtres, volets,
    portails…
  • Isolation thermique et acoustique :
    lambris, cloison…

Comment travaille-t-il ?

Pour les petits travaux, leur travail commence par l’étude ou établissement d’un plan, le dressage des matériaux pour être prêt à confectionner, le traçage avec des règles, équerres, compas, trusquin…, le façonnage avec des machines ou outils manuels, le montage des pièces et, s’il s’agit des matériaux en bois, la retouche, le ponçage et le plaquage du produit brut et le revêtement (vernissage, teinture et peinture).

Pour les grands travaux, ils interviennent dès que les grands
ouvrages sont terminés et ils assurent la menuiserie jusqu’à la finition des
travaux.

Ils travaillent la plupart du temps dans un atelier ou dans
un chantier, mais élaborent leurs plans dans un bureau.

Ses compétences

Un menuisier devrait être capable de

  • Déchiffrer les plans et les dessins fournis par
    les architectes et ingénieurs en plan.
  • Maîtriser totalement le calcul et la géométrie.
  • Manipuler des machines à commande numérique.
  • Traiter des logiciels informatiques en
    menuiserie, de devis et de commandes.
  • Maîtriser les dessins industriels.

Il doit aussi avoir des expériences en étanchéité, isolation
thermique et acoustique qui sont, de nos jours, exigée par les normes et réglementations
dans la construction des bâtiments. La connaissance en équipement électrique
est aussi indispensable pour les cas des meubles électrifiés.

Ses études et formations

Il y a plusieurs types et niveaux de formation pour devenir
un menuisier, selon les matériaux à utiliser, mais les principes sont les
mêmes, la géométrie et le calcul. Ils commencent la spécialisation par le
niveau C.A.P du B.A.C pro jusqu’au niveau B.T.S. Voici la liste des formations
pour devenir un menuisier :

Pour les niveaux C.A.P, formation en :

  • Menuiserie aluminium/verre
  • Mobilier et agencement
  • Menuiserie agenceur
  • Charpenterie bois
  • Menuiserie installateur
  • Construction en bois
  • Arts du bois

Pour les niveaux B.A.C Pro :

  • Menuiserie aluminium/verre
  • Fabrication en bois et matériaux associés
  • Menuiserie agenceur
  • Construction en bois

Pour les niveaux B.T.S :

  • Construction en bois et habitation
  • Développement et réalisation en bois.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire